fbpx

Devrions-nous innover simplement parce que nous le pouvons? Les avertissements du Dr. Jordan Peterson


Quelques années avant la pandémie de 2020 qui a frappé le monde, quel aurait été l’impact aujourd’hui sur les 60100 employés responsables des développements résidentiels du Québec, sous l’influence de son organisation, si Linda n’avait pas éliminé la nécessité pour ses inspecteurs en bâtiment de se rendre au bureau, de transcrire les données, de numériser les documents, d’envoyer l’information pour l’approbation et aussi pour entreposer leurs documents?

À titre de directrice des préventions au sein de l’une des plus importantes associations de professionnels de la construction autorisés au Canada, Linda a agi de façon remarquable et perspicace. Tout comme la plupart de nos partenaires, son objectif n’était pas de faire partie d’une histoire de transformation numérique réussie. Elle a simplement compris que la technologie pour travailler plus efficacement était accessible. (pour en savoir plus sur l’analyse de rentabilisation, cliquez ici)

Peu importe quand ou pourquoi nous nous questionnerons sur notre façon de faire les choses, les pivots technologiques d’une entreprise auront des impacts imprévisibles sur la vie quotidienne des gens, notre économie et notre environnement.

Cela nous amène donc à une question profonde sur laquelle nous devrions nous pencher :

 

Devrions-nous faire de l’innovation simplement parce que nous le pouvons?

Henry Ford pensait qu’il voulait simplement faire des voitures d’une manière plus rapide, mais il a fini par faire beaucoup plus, selon le Dr Jordan B. Peterson.

Jordan Peterson Transformation Innovation Numérique Avertissements 2021

Et quand il s’agit de questions profondes, il semble qu’il n’y ait aucun moyen de ne pas tomber sur ce célèbre professeur de psychologie de l’Université de Toronto et ses opinions pour le meilleur et pour le pire. Cet article paraphrase à peu près son point de vue sur la technologie et Henry Ford, qu’il poursuit en disant:

« La chaîne de montage a absolument transformé la planète entière,

parce qu’elle a fait entrer l’ère de la fabrication

de masse à bon marché. »

Dans une de ses conférences, Peterson a dit que Ford a fait « un moyen très efficace pour transformer l’atmosphère », et le fait que les voitures se trouvent à vous emmener du point A au point B pourrait être complètement sans importance par rapport au fait que c’était le moteur à combustion interne et sa distribution rapide qui a complètement changé la structure chimique fondamentale de l’atmosphère elle-même.

La voiture et son accessibilité ont complètement transformé les villes : elle a fait exploser la communauté rurale. Tout le monde a déménagé dans les villes. Il a fait en sorte que toutes les villes se sont construites autour de l’automobile et Ford a fini par atteindre une importance politique et économique énorme. Une voiture n’est pas seulement une machine, mais c’est aussi l’idée que vous pourriez posséder quelque chose qui vous permettrait de vous déplacer d’un endroit à un autre sans jamais demander une permission à personne. Voilà la liberté et l’indépendance.

Tout comme pour la transformation numérique, nous ne pouvons pas simplement prendre la voiture et laisser ses autres implications derrière nous. Cette innovation a eu des impacts négatifs d’un côté et positifs de l’autre.

Lorsque vous changez la façon dont les choses sont faites, comme une façon plus facile de posséder une voiture ou de se rendre du point A au point B d’une manière plus indépendante, les valeurs et les croyances non prévues sont intégrées à cette innovation et c’est ce que vous finissez par distribuer.

Source: https://youtu.be/D5PRoXJ8ax4 (2:41)

Jordan Peterson Transformation Innovation Numérique Avertissements 2021 - Henry Ford

Cela ne semble pas négatif, mais plutôt à considérer que l’adoption d’une nouvelle façon de faire les choses sera inévitablement empreinte des bonnes intentions anticipées ainsi que des résultats imprévisibles.

 

Des décisions novatrices peuvent être prises en réaction à toutes sortes de pressions.

Des événements comme le coronavirus, les attentes des investisseurs ou des clients, la réputation ou le statut que nous avons choisi de maintenir pour notre carrière ou notre milieu de travail sont des raisons impérieuses d’agir. Parfois, nous innovons parce que nous avons la capacité ou le besoin de mieux faire les choses.

Certains attendent d’assurer l’avenir de leur organisation en réaction, d’autres comme Linda, le font de façon proactive.

La technologie a commencé avec l’utilisation d’outils et ensuite c’est l’industrialisation qui nous a finalement tous divisés principalement en deux groupes : ceux qui utilisent la technologie et ceux qui ne l’utilisent pas. Un groupe se retrouve avec plus d’avantages que l’autre…

 

Passons à l’amélioration numérique au lieu de la transformation.

Dans l’esprit du Dr Peterson, si vous décomposez mot par mot le vrai sens de la « transformation numérique », où la transformation signifie prendre les choses d’un état à un autre, et le numérique est défini par une technologie électronique qui génère, stocke et traite des données, ne changeons pas les choses rien que pour les changer, plutôt concentrons-nous sur l’amélioration qui est définie par : rendons les choses d’un état à un meilleur état.

Le moment où mieux n’est tout simplement pas suffisant, nous devons cesser d’optimiser et commencer à innover.

On n’a pas besoin d’être le premier, comme Linda. Vous pouvez être deuxième et y arriver rapidement avec toutes les ressources qui s’offrent à vous, aujourd’hui.

Pour conclure, considérez les avertissements et les conseils du Dr. Peterson dans cette vidéo sur la Silicon Valley, Facebook, Google, les voitures autonomes et l’IA.[2]

[2] Source: https://www.youtube.com/watch?v=tP92vNAbp1c
Assurons-nous que nous sommes conscients que ce que nous construisons, nous reflétera et nous amplifiera, alors assurons-nous de rester éthiques.

La technologie est comme une roche: vous pouvez l’utiliser pour moudre la farine, ou pour blesser quelqu’un. C’est à nous de décider: pour ce qui est d’innover ou d’adopter la technologie ou pas, la seule décision qui compte, c’est la prochaine que l’on va prendre.

Note: Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessairement celles de nSpek, Néosynergix, de ses employés ou de ses filiales.

Retour au blogue