fbpx

10 signes que vous êtes un leader de la transformation numérique, sans le savoir!


Même si vous n’avez jamais entendu parler de la « transformation numérique », il est quand même fort probable que vous soyez un leader dans votre entreprise, peu importe votre rôle.

Certaines fois, ça prend quelqu’un avec une pensée stratégique, d’autres fois il suffit d’être agacé de toujours faire les choses de la même manière. C’est le type d’état d’esprit requis pour analyser le présent et façonner l’avenir, non seulement pour vous, mais aussi pour l’organisation pour laquelle vous travaillez.

Alors, voici 10 signes que vous êtes un leader de la transformation numérique, sans le savoir:

 

1. Vous savez qu’on peut toujours s’améliorer

Introduire un processus numérique là où vos mécanismes sont traditionnels ne veut pas nécessairement dire que vous devez rajeunir votre entreprise, ni de vous spécialiser en hautes technologies.
Henry Ford nous dit:

« Quiconque cesse d’apprendre est vieux, qu’il ait vingt ans ou quatre-vingts. Quiconque continue à apprendre reste jeune. »

 

2. Vous utilisez déjà de la technologie dans votre entreprise

On veut tous s’améliorer, mais on ne sait pas toujours ce que l’on veut vraiment. Faisons ensemble un exercice pour des raisons de cohérence: avez-vous un ordinateur? Un cellulaire? Trop facile vous direz. Allons plus loin : faites-vous des conférences vidéos? Envoyez-vous des courriels? Faites-vous des présentations? Utilisez-vous Microsoft Excel? Vous avez probablement déjà tout cela à votre portée, car vous voulez être plus efficace avec votre temps et aussi pour être équipé d’outils selon vos besoins et votre réalité.

 

3. Vous reconnaissez que sans certains logiciels, votre emploi du temps serait différent

Quand les journalistes étaient équipés de machines à écrire, que les policiers n’avaient pas de radio pour communiquer, ou que les recherchistes n’avaient pas d’Internet, personne ne savait de quoi pouvait avoir l’air une meilleure manière de travailler. C’est avec l’Internet qu’on trouve de telles citations de Henry Ford disant:

« Si j’avais demandé aux gens ce qu’ils voulaient, ils auraient dit des chevaux plus rapides.« 

 

4. Vous savez qu’il y’a mieux que des tâches répétitives

Vous n’êtes pas une machine à saucisse. Le rôle d’un logiciel, d’un robot ou d’un outil est de surpasser l’efficacité, la productivité et la précision humaine pour ainsi libérer, assister et accélérer la créativité, la croissance et la collaboration des humains. Que vous touchez à l’entrée de données en administration, la numérisation de documents ou ayez la responsabilité du contrôle de la qualité avec une équipe, vous êtes alors le mieux placé stratégiquement pour repérer des tâches qui se répètent souvent.

C’est souvent un endroit où un logiciel peut vous venir en aide. Pour une dernière mention digne d’Henri Ford, contrairement aux croyances populaires, une des raisons du succès de celui-ci était son innovation dans la production en ligne de l’automobile, et non son invention elle-même.

 

5. Vous savez que l’investissement en technologie est rentable

Plus loin que ça, les dépenses en investissements technologiques sont souvent subventionnées et encouragées par de multiples organisations et gouvernements. Votre comptable vous dira comment c’est important de s’y pencher. Quand on réussit à faire plus de tâches, notamment avec un partage de nos connaissances de manière dynamique, peu importe la distance entre nos collaborateurs, et ce, grâce à nos outils technologiques, la rentabilité devient logique.

 

6. Vous pouvez vous débrouiller quand il faut s’adapter

Votre équipe ne pensait jamais faire des réunions, des démonstrations ou même l’embauche de nouvelles ressources par visioconférence ? Ou encore plus simple: la manière dont vous travaillez n’est plus la même que dans le passé? Donc, vous êtes adaptables. Le nouveau normal pour vous, c’est normal.

 

7. Vous aimez votre boulot

Les gens veulent avoir un impact positif là où ils travaillent. Bienvenue dans l’économie de la passion. Il est plus difficile de vous engager de tout coeur dans un projet ennuyant. Les projets qui nous tiennent à coeur doivent souvent passer en deuxième quand notre temps est trop investi à courir après des fichiers ou des suivis. Alors s’outiller pour passer plus rapidement aux tâches qui nous donnent une joie de vivre affecte positivement tout le monde autour de nous. Nous inclus.

Quand notre niveau d’anxiété monte, on active la partie du cerveau qui traite les menaces — l’amygdale — et ceci vole des ressources du cortex préfrontal, qui est responsable de la résolution efficace des problèmes. Plusieurs études scientifiques de Harvard Business Review et celui qui les a compilés dans le livre: « The Happiness Advantage » – Shawn Achor, démontre que plus on est heureux au travail, plus on est productif.[1]

Lorsque les gens avec qui vous travaillez le font avec un état d’esprit positif, la performance à presque tous les niveaux (productivité, créativité, engagement) s’améliore.

Quoi de plus positif qu’un outil qui nous permet de:
● Mieux faire notre travail.
● Moins faire d’erreurs.
● Collaborer instantanément.
● Savoir prédire les priorités ou les tendances qui sont importantes.
● Être mieux organisé.

 

9. Vous observez que votre entreprise génère de la paperasse

L’information, c’est le pouvoir. Vos documents non numérisés sont une mine d’or d’informations enfouies et non structurées.

Entre 2016 et 2018, 90% des données dans le monde ont été générées. La quantité de données que nous produisons chaque jour est vraiment ahurissante. En 2018, 2,5 quintillions d’octets de données ont été créés chaque jour. Plus les entreprises se numérisent, plus ce rythme s’accélère. C’est exponentiel.[2]

Les entreprises qui automatisent leur paperasse et qui savent analyser la donnée générée dans leur industrie, ou par leurs employés qui utilisent de simples formulaires d’inspection ou autres documents qui se partagent deviennent un avantage presque injuste. À surveiller: Avec notre logiciel de gestion de formulaires, l’industrie minière se propulse dans l’avenir!

 

10. Vous aimez aider les gens

Aider les gens, ça n’a pas de prix. Écouter les vrais besoins des gens et les mener vers de bonnes décisions: ça fait le bonheur de tout le monde. Mais 84% des entreprises qui ne se font pas accompagner dans leur transformation numérique échouent.[3]

Michael Gale, l’auteur de cette recherche nous dit:

“L’un des obstacles les plus fondamentaux du succès de la transformation numérique est de savoir s’il y a suffisamment de personnes au sein de l’organisation qui sont conscientes des défis.”

Malgré ceux qui pensent avec mépris que leur organisation en est incapable, quand on se fait bien accompagner dans notre gestion de changement numérique, on élimine les obstacles habituels et les goulots d’étranglement dans ce beau défi. De plus, les gens vont l’adopter et ils ne regarderont jamais en arrière. Ensuite, l’innovation deviendra un jeu d’enfant.

Pour commencer à vous débarrasser de votre paperasse, tout ce que vous avez à faire, c’est de le demander.

[1] https://hbr.org/2012/01/positive-intelligence

[2] https://www.domo.com/learn/data-never-sleeps-5?aid=ogsm072517_1&sf100871281=1

[3] https://www.forbes.com/sites/brucerogers/2016/01/07/why-84-of-companies-fail-at-digital-transformation/#6950ada7397b

Retour au blogue